degillestissus@free.fr

Messages les plus consultés

profil

profil
mes tissus

lundi 5 décembre 2011

L'organdi : un voile d'émotion

Si je m'autorise ce commentaire  sur un tissu, à priori parfaitement banal et quasiment introuvable c'est justement parce qu'il a disparu des défilés de modes, des podiums, des vitrines, des magazines, des boutiques de tissus. Oublié, jetté aux oubliettes, obsolette, démodé? Peut être mais sa trace se perd dans nos souvenirs. En feuilletant les albums de photos jaunies, en noir et blanc ou en cépia, on constate que l'organdi était souvent présent lors des grands évenements familiaux.
Autrefois  utilisé pour les vêtements d'exception comme les robes de baptemes brodées ou plissées, précieusement conservées et transmises de générations en générations,  les robes de première communion, robe de mariées,  aujourd'hui lorsque l'on en trouve, l'organdi habille la maison et déserte vos armoires.
 Sur le portant derrière le mannequin, des robes de baptèmes en organdi attendent sagement d'être choisies.

Pourquoi cette disparition? Sans doute parce que son entretien  long et délicat ne fait plus partie de notre quotidien. Généralement son aspect craquant et raide n'est pas permanent, il faut à chaque lavage rajouter de l'amidon. Et le repassage d'un vêtement en organdi est un exercice perilleux. Ces points précis furent je pense à l'origine de la disparition de l'organdi de coton. Et pourtant cette transparence matièrée, cette juvénilité, cette virginité sont des caractères forts véhiculés par ce tissu dans le souvenir collectif.
Son origine lointaine et mystérieuse,  la ville d'Ourguentch au Turkmenistan, ville de passage pour les caravanes sur la route de la soie, sublima certainement cette étoffe. Le mot organdi est probablement une déformation due à la prononciation indienne car le mot organdy est apparu  en occident au 17e siècle. L'organdi à la manière occidentale fut créé en suisse par A. G. Watwomm pour la société Heberlein and Cie.
Si  le véritable organza est toujours en soie, l'authentique organdi lui est toujours en coton. Il y a plus de mystère dans le nom que dans la réalité car il s'agit en fait  d'une qualité de mousseline de coton ayant reçu un apprêt permanent ou non afin de l'affermir.
Lorsque ce tissu était incontournable dans toute bonne famille, il était proposé en plusieurs qualités déterminées par le degré d'apprêt, ce qui donnait des organdis forts ou souples.

organdi souple fabrication suisse apprêt permanent
organdi fort avec apprêt non  permanent


C'est une  chance aujourd'hui  de trouver de l'organdi, désormais un objet rare. Souple, vous obtiendrez des plis tendres et ronds, si au contraire vous travaillez un organdi fort, l'étoffe se cassera lors des manipulations et les plis seront aigus.

l'un se plie tout en rondeur l'autre casse
 avec la qualité souple on obtient des plis tout en rondeur

avec la qualité plus lourde le plis est cassant.
La lisière est toujours nette plus dense que l'étoffe elle même. Une belle lisière est un gage de qualité
Des vêtements des enfants sages doublés en linon immaculés , aux chemisiers coquins jouant la transparence, en passant par des voilages aux couleurs chaudes,  les siècles ont passés et j'espère qu'un jour ce tissu reviendra dans les rayons des magasins de tissus si eux aussi résistent au temps. Pour le moment nous avons encore de l'organdi blanc en stock.

Comme toujours les photos ont été prises par Catherine. Les tissus photographiés ont été sélectionnés dans le stock  photographique de Catherine Goldman De Gilles

6 commentaires:

  1. Bonjour!
    Votre article m'a beaucoup intéressé... et je me demandais bien pourquoi j'avais autant de difficultés à trouver de l'organdi. Peut-être pourriez-vous m'aiguiller sur une boutique ou bien de la vente en ligne? Je vis sur Paris et mon mail : adayoupi@hotmail.com
    Merci pour votre réponse,
    Cordialement,
    Alexandra

    RépondreSupprimer
  2. Merci pr cet article intéressant. J'ai récemment vécu en Inde. La bas on utilise l'organdi de coton pour des sardes entre autre. J'y ai acheté des rideaux, mnt abîmés je voudrais en faire de nouveau ou puis-je trouver ce tissu ? en différente largeur ? vs parler d'épaisseur pouvez-vs me guider svp. Merci

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour et merci pour vos explications.
    Je peints sur organdi et j'obtiens des transparences et des opacités grâce à ce support. Le travail est visible en recto/verso et intègre la lumière comme élément indispensable du résultat. je peux, si vous voulez, vous montrer une ou deux images de ces peintures.

    RépondreSupprimer
  4. bonjour, merci pour cet article passionnant ? je recherche également de l'organdi et peine à en trouver...pouvez-vous m'aider ? merci beaucoup !
    mon adresse : fjourdanberthet@hotmail.fr

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir... Voilà ça y est ! encore une super adresse qui disparaît! Décidément Paris ce n'est plus ça!
    De la rue des Tournelles à la rue de la Roquette j'ai suivi.... j'ai toujours trouvé des tissus, boutons, rubans et autres raretés dans cet antre du textile...quel dommage que ça ferme. quelle tristesse!
    Qu'est-ce-que je vais devenir moi maintenant?
    Merci pour ce blog génial j'ai appris beaucoup de choses et j'ai voyagé! alors à bientôt...

    RépondreSupprimer
  6. bonjour Frèztagada
    dans les années 70... une magnifique mercerie dans la rue de Ponthieu (trottoir gauche, descendant rue de Berri vers l'Avenue Matignon) ayant tous les trésors de couture, y compris ceux ayant fournis les grands-couturiers !
    d'où est née ma passion auto-dicdacte... Existe-t-elle encore ?

    à Montpellier, il existe encore une vieille mercerie, rue Saint-Guilhem... il y a deux ans on y trouvait encore des boutons Chanel... parfois j'y fait un tour, rien que pour acheter la vraie dentelle Chantilly pour mes boutis "sachets de lavande"... rien que pour revivre le charme désuet et réconfortant des "ouvrages de dame" ... oui, tout change et disparaît... mais gardons le souvenir vivant pour nos enfants, comme un chemin conducteur de leurs origines...




    RépondreSupprimer